Qui suis –je ?

Une soif de vivre, une croqueuse d’acrylique et de collage, une influence Pop Art, une artiste engagée, une émotion, une sensibilité à fleur de peau, un partage… Immortaliser des scènes de vie , inscrire des souvenirs, intemporalité du portrait ,du regard….Couleurs acidulées et vitaminées. Un univers pétillant. Une liberté d'exprimer, de dire, de donner, de vivre tout simplement.

Pourquoi les influences de Pop Art sur mon travail ?

Souvent qualifiée d'inclassable, la liberté de ma création touche à plusieurs sources d'inspiration. Au travers de la citation d'Andy Warhol "A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité mondiale", je me suis sentie pousser des ailes de confiance en moi et en mon art me donnant ainsi envie de continuer encore et toujours à progresser. Mon style est très influencé par l'univers du Pop Art , ce qui me correspond parfaitement et me permet de m'exprimer librement, en total accord avec moi -même.
Le Pop Art n'est pas mort ! Enfermé à tort dans une image désuete, banalisé à outrance dans le domaine de la décoration d'intérieur, il incarne pour moi l'esprit de vie contemporaine ,oscillant entre optimisme et pessimisme de toute une génération ,en puisant à même dans notre quotidien. Notre regard doit donner une chance au Pop Art, un nouvel élan qui me nourrit depuis au quotidien.

Le Pop Art a toujours sa place, près de la vie et des gens d'autant qu'il apporte avec ses couleurs vitaminées de la joie de vivre, qu'il "provoque" encore des réactions vives d'interrogation voire d'incompréhension.
En participant à de nombreux salons nationaux ou internationaux, je me suis rendue compte que le monde de l'art voulait absolument étiqueter mon style, classer le Pop Art. Je veux désorganiser mon art, tout en lui conservant une cohérence intrinsèque. Je veux exploser toutes les conventions et que l’art redevienne libre.

Projet dont je suis fière :
Des Hommes & Des Elles (instigatrice et coordinatrice) Projet artistique en collaboration avec l’association Le Refuge. 15 artistes autour d’une même cause. L’exposition est itinérante depuis novembre 2013 après un an de travail, Mairie de Montpellier, Maison de la Prévention et de la Santé, restaurant de la Villa Rouge, puis dans diverses Maisons pour Tous à Montpellier. Avignon, prochainement Toulouse, Paris et Perpignan.